Juste ajouté : Quantité Total Sous-total Livraison incluse en France Continuez à faire vos achats Panier En cours d'ajout... Merci! Epuisé Non disponible

Changement d’heures : quels conséquences sur ma vision?

Quels sont les impacts liés au changement d'heures sur vos yeux?

 Dimanche 27 octobre c'est le passage à l'heure d'hiver. Même s'il est généralement apprécié des dormeurs puisque nous passerons une heure de plus sous la couette, nous perdrons une heure de soleil le soir!

Cette modification cumulée aux jours qui raccourcissent entraîne des dérèglements et des gènes chez de nombreuses personnes. Le changement d'heure, même faible est déstabilisant pour l'organisme et les yeux, surtout que l'on sait que des cellules rétiniennes sont à l'origine du "jet lag" ou décalage horaire.

heure hiver

 Moins de soleil, plus de lumière bleue...

Avec moins de soleil nous restons davantage à l'intérieur sous les leds et face à nos divers écrans, l'exposition à la lumière bleue atteint son paroxysme engendrant gènes oculaires, maux de tête, difficultés d'endormissement... C'est pourquoi il est indispensable de profiter de la lumière naturelle dès le lever du soleil afin de ne pas trop désorienter votre rythme circadien. Tout comme faire une activité relaxante avant de dormir en évitant la télévision et autres écrans lumineux qui empêchent l’organisme de sécréter correctement la mélatonine, l'hormone du sommeil.

Et la visibilité sur la route!

Un autre problème ne pose tout simplement sur la route. En tant que conducteur vous pouvez être gèné par le manque de luminosité et être ébloui par les phares des autres véhicule, ceci impliquant un effort visuel certain et une fatigue oculaire. De plus il vous faudra être vigilant avec les piétons, les utilisateurs de trottinettes, les cyclistes qui sont souvent peu visibles. Les accidents à vélo ou de piétons se produisent majoritairement le soir et d'octobre à février. Donc n'hésitez pas à vérifier toutes les ampoules de votre véhicule.

Quelles lunettes pour le changement d'heures?

Pour ne pas subir de trop les effets néfastes de la lumière artificielle, nous vous conseillons le port de lunettes anti-lumière bleue que vous ayez un défaut visuel ou non.

Pour la conduite nocturne équipez-vous de lunettes ou surlunettes polarisantes avec des verres jaunes, elles vous donneront une impression de grande luminosité et ôteront les effets désagréables de la réverbération, la route et ses abords seront plus nettes.

 


Ceci pourrait vous intéresser

Articles plus anciens / Articles plus récents