Juste ajouté : Quantité Total Sous-total Livraison incluse en France Continuez à faire vos achats Panier En cours d'ajout... Merci! Epuisé Non disponible

Conseils d’hiver pour vos yeux

L’air froid de l’hiver peut faire des ravages sur notre peau, nos cheveux, nos ongles et aussi nos yeux ! Beaucoup pensent qu’avec la diminution de l’ensoleillement et la baisse des températures nos yeux n’ont plus besoin de protection ; c’est pourtant le contraire avec le froid et l’air sec nos yeux ont encore plus besoin d’attention et de soins.

Chez certains, le faible taux d’humidité peut engendrer une mauvaise lubrification de la cornée et causer le syndrome de l’œil sec. Le froid peut aussi être à l’origine de démangeaisons oculaires, de vision floue, de sensations de brûlures.

La santé visuelle en hiver :

  • L’influence du soleil :

Un des troubles les plus courants en hiver est la conjonctivite actinique ou ophtalmie des neiges ; il s’agit d’une inflammation de la conjonctive et de la cornée principalement due à une exposition trop importante au soleil et donc aux UV et sans protection solaire.  Attention à ne pas oublier vos lunettes de soleil lors de vos échappées en montagne, la neige reflète 80% de la lumière du soleil et des UV mêm par temps couvert.

  • La sécheresse oculaire :

Un autre grand trouble oculaire de l’hiver est la sécheresse oculaire. En effet, le froid, le vent et l’ambiance sèche sont autant d’éléments qui influent sur la lubrification de l’œil. Les glandes lacrymales produisent moins de larmes ou de moins bonne qualité. La qualité du film lacrymal est d’autant plus importante pour les porteurs de lentilles de contact.

Pour retrouver un certain confort, vous pouvez utiliser des larmes artificielles (vendues en pharmacie et parapharmacie), porter des lunettes de soleil pour éviter les impacts négatifs du vent (rafales, poussières…) et cligner des yeux fréquemment.

Un autre facteur vient renforcer la sécheresse oculaire : le chauffage dans les intérieurs ; les différences de températures, la ventilation des clim réversibles augmentent les symptômes de l’œil sec. N’hésitez pas à humidifier votre intérieur pour votre mieux-être.

  • La lumière bleue :

L’hiver, les journées sont courtes, nuageuses, pluvieuses avec des températures basses. La lumière naturelle se fait rare. Autant de raisons pour profiter d’un bon film, de faire des recherches sur le web, travailler davantage devant son écran… Finalement nous passons plus de temps qu’à l’accoutumée devant nos tablettes, smartphones, PC… Tous ces appareils émettent une lumière bleue nocive pour notre santé oculaire. C’est pourquoi même s’il ne fait pas beau nous devons régulièrement regarder au loin à l’extérieur, prendre l’air et porter des lunettes anti-lumière bleue pour protéger nos yeux des effets préjudiciables de cette lumière.

 

Articles plus anciens / Articles plus récents

Laisser un commentaire