Juste ajouté : Quantité Total Sous-total Livraison incluse en France Continuez à faire vos achats Panier En cours d'ajout... Merci! Epuisé Non disponible

Lunettes anti-lumière bleue : une protection supplémentaire contre la lumière artificielle

Les lunettes anti-lumière bleue sont la protection idéale pour l’éclairage LED; cet éclairage omniprésent dans notre environnement diffuse des pics de rayon de longueur d’onde proche de la couleur bleue.

Bon à savoir : la lumière artificielle "traditionnelle" au tungstène émettait principalement des rayonnements rouges.

Actuellement les éclairages LED sont partout à la maison, au bureau, sur les lieux publics, ainsi que dans les appareils numériques: téléphones mobiles, tablettes, téléviseurs, ordinateurs...

lumière led

Est-ce que la lumière bleue est nocive?

De nombreuses études associent l'éclairage LED à l'altération des rythmes circadiens, ce qui peut influencer négativement le système immunitaire et l'affaiblir. On sait aussi que cette lumière peut inhiber la sécrétion de la mélatonine, ce qui rend difficile notre sommeil. Les lumières LED auraient aussi une incidence sur des maladies graves telles que des problèmes cardiovasculaires et certains types de cancer.

Pour vos yeux, la lumière LED peut entraîner un syndrome de vision ordinateur ou CVS (computer vision syndrom) ou de la fatigue visuelle. La fatigue visuelle peut être causée par un effort d'accommodation prolongé (le cristallin ne se repose pas) et peut survenir dans les cas suivants:

  • Nous travaillons devant l'écran de l'ordinateur ou un autre appareil numérique (mobile, tablette...).
  • Nous lisons durant des heures sans pause.
  • Nous effectuons des actions qui nécessitent une grande concentration comme la conduite.
  • Nous sommes exposés à une lumière vive: néon, led, soleil.
  • Nous travaillons dans un endroit avec un éclairage insuffisant.
  • Nous avons besoin de lunettes de vue mais nous ne l'utilisons pas!

    Cette fatigue oculaire peut causer d'autres symptômes:

    • Vision floue et parfois double.
    • Maux de tête, généralement situé au niveau des tempes.
    • Sécheresse oculaire
    • Démangeaisons et brûlures oculaires.
    • Inconfort dans les yeux lorsqu'il sont exposés à la lumière.
    • Problèmes de concentration.
    • Des yeux rouges.
    • Éblouissement.

      Par conséquent, la fatigue oculaire génère des symptômes que nous associons au surmenage visuel et au manque de repos, mais ces désagréments peuvent aussi engendrer d’autres problèmes. Par conséquent, s’ils durent, il est préférable de consulter un ophtalmologue.

      Les lunettes lumière bleue alors?

      Pour protéger nos yeux des éventuels effets nocifs de la lumière bleue, des lunettes anti-lumière bleue avec des filtres de protection spécifiques pour ce type d'éclairage ont été mises au point, leur but? Réduire l'intensité des rayonnements bleus et des UV. C'est un moyen simple et efficace pour plus de confort visuel.

      Les opticiens Varionet vous proposent des lunettes anti-lumière bleue sans correction pour les enfants ou les moins de 40 ans sans défaut visuel ainsi que des lunettes ordinateur pour les presbytes après 40 ans.

      Comment reconnaître la presbytie?

      La presbytie, qu'est-ce que c'est ?

      La presbytie est un phénomène naturel lié à l’âge ; il s’agit d’une modification de la vision de près qui devient progressivement floue et le port de lunettes pour lire est alors indispensable. Elle apparaît vers 40 ans, augmente jusqu’à 60-65 ans pour se stabiliser. Le terme « presbyte » apparaît vers 1690 et vient du grec ancien « presbutês » signifiant «  vieux » !

      lunettes de presbytie

      Quels sont les symptômes de la presbytie ?

      Ces signes sont nombreux et arrivent sans même que l’on s’en aperçoive. Un des premiers symptômes sera l’asthénopie ou plus communément l’ensemble des manifestations liées à la fatigue des muscles ciliaires et oculo-moteurs ;  vous ressentez  une sensation de fatigue comme un malaise oculaire, des picotements, des céphalées, fixer son attention devient de plus en plus difficile.

      Ces gènes sont d’autant plus importantes lorsque la luminosité est faible, on s'approche des fenêtres, on cherche le meilleur angle pour arriver à lire. Le signe le plus caractéristique de la presbytie est d’éloigner un document pour le lire, le symptôme des « bras trop courts ».

      Se maquiller, coudre, bricoler, lire, toutes les activités sollicitant la vision de près deviennent de plus en plus laborieuses, voire impossibles.

      Fonctionnement de la presbytie

      La presbytie est due à la diminution naturelle avec l'âge de la capacité à accommoder du cristallin lors de la lecture. 

      Pour voir de près, le cristallin, lentille transparente à l'intérieur de l’œil, se bombe rapidement sous l'action du muscle ciliaire, il augmente ainsi son pouvoir de réfraction, pour former  une image nette quelle que soit la distance sur la rétine: c'est l'accommodation.

      Cette accommodation est donc un mouvement très rapide du cristallin et peut être comparée à la mise au point des appareils autofocus.

       La valeur de l'accommodation varie avec l'âge: très importante chez l'enfant (12-14 dioptries à 10 ans) elle est au maximum vers 20 ans  (10 dioptries) puis commence à baisser : 6 dioptries vers 37 ans, 4 dioptries à 45 ans pour arriver à 1 dioptrie vers 60-70 ans.

      Inévitablement, le cristallin vieillit avec l'âge et perd de son élasticité, il se durcit. L’action du muscle ciliaire sur ce cristallin plus rigide devient difficile, le pouvoir d'accommodatif de l’œil diminue.

      La mise au point pour la vision de près ne se fait plus correctement.

      Chez le presbyte, la puissance accommodative du cristallin diminuant, l'image d'un objet proche ne se fait plus sur la rétine mais en arrière de celle-ciLa distance de lecture nette augmente ; on éloigne son texte mais la taille de caractères limite cet éloignement ! La vision à la distance habituelle de lecture devient floue.                                                                                                            

      Comment se corrige la presbytie?

      Pour compenser ce manque d’accommodation, il faut corriger optiquement la vision de près avec des lunettes de lecture équipées de verres convexes, de puissance positive, il produit un effet loupe ; alors l’image se formera à nouveau sur la rétine. La presbytie se mesure en dioptries de 0,25 en 0,25 de +0,75 à +3,50.

      Cette correction est déterminée en fonction de votre distance de travail et de votre âge.

      A ce défaut de vision de près, peut s’ajouter des défauts visuels de vision de loin comme la myopie, l’astigmatisme ou l’hypermétropie. Alors sur votre ordonnance apparaissent 2 corrections : celle de vison de loin et celle de près souvent notée sous forme d’addition.

      La correction de la presbytie évolue approximativement tous les 2-3 ans ; il faudra alors en profiter pour consulter un ophtalmologiste qui vérifiera non seulement vos besoins visuels et pourra aussi dépister tout autre affection visuelle, glaucome, dmla, conjonctivite…

       

      Le vieillissement de l’œil

      Le vieillissement de l’œil, un sujet qui nous concerne tous !

      Nos tissus et organes vieillissent. L’œil n’échappe malheureusement pas à cette dure réalité. Aujourd’hui il est important de protéger ses yeux contre les rayons ultraviolets, la lumière bleue et pour certains les infra-rouges. Le vieillissement de l’œil est un sujet qui concerne tous les individus, il est nécessaire de faire des bilans ophtalmologique et optométrique une fois par an.

      Le vieillissement du cristallin

      Le cristallin est tout simplement la lentille qui se trouve à l’intérieur de l’œil, juste derrière l’iris (voir schéma). Celle-ci se déforme grâce à la pression du muscle ciliaire. Cette déformation permet d’avoir une vision nette, c'est l'accommodation. Le cristallin devient de moins en moins souple avec les années et ceci engendre le symptôme des « bras trop courts », la Presbytie.
      Après la Presbytie, c’est la transparence du cristallin qui est atteinte, le cristallin s'opacifie surtout avec l'exposition au soleil et à la lumière bleue : c’est la cataracte.

      Le vieillissement de la rétine

      La rétine et sa partie centrale, la macula, permet de voir les détails, c’est ce qui permet à l’individu de pouvoir lire et reconnaître les formes et les visages. Le vieillissement de celle-ci peut être très handicapant, c’est ce qu’on appelle une dégénérescence maculaire liée à l’âge : DMLA

      Le vieillissement du nerf optique

      Le nerf optique est tout simplement le « messager », celui qui va transmettre les informations visuelles de l’œil directement au cerveau. Avec l’âge il y a une diminution du nombre de fibres nerveuses provenant des cellules ganglionnaires de la rétine. Cette diminution des fibres du nerf optique est accélérée en cas de glaucome chronique, maladie dont l’incidence augmente avec l’âge.

      Le vieillissement des glandes lacrymales

      L’œil est imbibé en permanence par des larmes sécrétées par les glandes lacrymales. La sécrétassions de ses larmes diminuent avec l’âge, ce qui peut entraîner une sécheresse oculaire.

      Le vieillissement des voies lacrymales

      Les larmes sont traités par les voies lacrymales jusqu’aux fosses nasales. Avec l’âge, ces voies peuvent se rétrécir et/ou se boucher. Ce qui entraîne chez les individus un larmoiement intermittent ou permanent. Si cette gêne est trop importante alors il est possible de passer par la chirurgie.

      Le vieillissement du vitré

      Le vitré est un gel transparent et homogène à l’intérieur de l’oeil. Avec l’âge certaines parties se liquéfient, condensent… Ce qui entraînent une apparition de « mouches volantes « ou « d’éclairs de lumières ».