Juste ajouté : Quantité Total Sous-total Livraison incluse en France Continuez à faire vos achats Panier En cours d'ajout... Merci! Epuisé Non disponible

Les masques à réalité augmentée dans l’éducation

 Les lunettes à réalité augmentée : quand le virtuel devient réalité

Après un succès inattendu des lunettes connectées dans le milieu professionnel, les masques ou lunettes à réalité augmentée devraient tirer leur épingle du jeu dans l’éducation. En effet, quoi de plus pédagogique que de refaire vivre à des étudiants des périodes clés de l’histoire à travers un masque à réalité augmentée ? Elles sont déjà utilisées avantageusement dans certains monuments pour visualiser leur passé, dans le monde de l'automobile... donc pourquoi pas dans l'éducation? Une toute nouvelle méthode d’enseignement plus attractive et moins ennuyante qui devrait plaire aux étudiants mais qui ne fait pas encore l’unanimité.
Une entreprise américaine est actuellement en pleine campagne de crowdfunding, financement participatif, pour développer son projet : une éducation à réalité augmentée.

Les côtés positifs du projet de la réalité augmentée dans l’éducation

Proposer l’utilisation des lunettes-masque à réalité augmentée aux étudiants lors de projets éducatifs pourrait être source de motivation et d’implication pour les jeunes. Une telle innovation pourrait améliorer le taux de réussite des élèves au bac et dans les études supérieures. En effet, plus attractif et intuitif, étudier avec un masque pourrait rencontrer un franc succès. Cependant des questions techniques et de coûts se posent et des points noirs apparaissent très rapidement.

Les problèmes techniques et de coûts des masques à réalité augmentée

Pour l’heure, les masques à réalité augmentée ne sont pas adaptés au système éducatif. En effet cela aurait un coût énorme non seulement d'équiper les classes et de former les enseignants. Ces technologies sont encore à un stade embryonnaire et nous n'avons pas de recul sur leur impact positif ou négatif dans l'enseignement.

 

Le daltonisme expliqué

Daltonien ou pas, beaucoup se demande ce qu'est le daltonisme ? Et pourquoi est-on daltonien ?

Le daltonisme ou dyschromatopsie est le nom donné à une anomalie de la vision des couleurs caractérisée par la confusion des couleurs rouge et verte. Ce problème peut même conduire certaines personnes à l’impossibilité de voir ces couleurs, tout comme le bleu ou n’importe quel mélange de couleurs. La plupart de personnes atteintes ont hérité de cette déficience de leurs parents et ont cet handicap dès la naissance. 

L’œil humain utilise 3 sortes de cônes pour la vision des couleurs, ce sont des cellules rétiniennes fonctionnant en vision diurne et concentrées au niveau de la macula, la partie la plus « connectée » de la rétine. Chacun de ces cônes détecte la lumière rouge, verte ou bleue.

Pour ceux qui héritent du daltonisme, une de ces cellules ne fonctionne pas correctement, n’existe pas ou cesse de fonctionner. Une personne peut ne pas voir l'une des trois couleurs de base (rouge, bleu ou vert) ou peut voir une nuance différente de cette couleur spécifique.

Cependant, le daltonisme n'est pas toujours hérité. On peut devenir daltonien suite à un problème oculaire (dégénérescence maculaire, rétinopathie diabétique, glaucome, vieillissement...) ou un traumatisme (coup ou blessure à l’œil).

Il existe plusieurs tests de couleur à effectuer pour déterminer de quel sorte de daltonisme le patient est atteint.. Il y en a plusieurs en ligne mais ceux-ci sont limités et le mieux est de consulter un spécialiste de la vue.

Comment voit un daltonien?

Suivant la nature du daltonisme, les personnes atteintes de cette pathologie voit différemment leur environnement. Chaque type de cônes se rapporte à un daltonien:

  • atteinte du cône L : le sujet est protanope, il ne voit pas le rouge ou protanomal, présence du rouge mais il est déficient.
  • atteinte du cône M : le sujet est deutéranope, absence du vert, il s'agit de la forme la plus courante
  • atteinte du cône S : le sujet est tritanope, il ne voit pas le bleu; il s'agit d'une pathologie très rare.

Vision comparative de différents daltoniens:

Des lunettes pour daltonien?

Des recherches sont toujours en cours pour améliorer le quotidien des daltoniens, certains fabricants proposent des lunettes spécifiques aux USA pour plus de 300$.

Une solution sera aussi les lunettes connectées qui pourront certainement d'ici peu résoudre ces problèmes.

Comme les autres les yeux des daltoniens sont fragiles, se fatiguent et vieillissent! c'est pourquoi il est important de les protéger des UV, de la lumière bleue, des projections... avec des lunettes anti lumière bleue pour ordinateur ou avec des lunettes loupe de presbytie après 45 ans pour ceux qui ont des difficultés à lire, à voir les petits caractères.

EYEZHEIMER

L’application « Eyezheimer »

Une jeune start-up made in France fondée par des étudiants de l’Epitech est en train de mettre au point une application pour aider les patients atteints de la Maladie d’Alzheimer à stimuler leur mémoire et à se souvenir de leurs proches. Pour cela il suffira de porter une paire de lunettes connectées « Google Glass » et de mettre en route l’application « Eyezheimer ».

Comment marche cette application pour combattre Alzheimer ?

Par un système de reconnaissance faciale, le patient pourra obtenir en temps réel des informations sur la personne se trouvant en face de lui. En ayant enregistré au préalable les informations sur chaque personne, le patient verra autour de l’individu des informations clés : Nom, prénom, âge, lien de parenté … Celle-ci permettra également au patient de se géo localiser et de faciliter ses déplacements. De plus, elle stimulera la mémoire de l’individu grâce à des mini jeux dédiés.

Grâce à cette application les personnes atteintes de cette maladie, tout comme leur entourage, pourront enfin mieux vivre avec leur maladie.

A quand le lancement de l’application « Eyezheimer » ?

La jeune start-up parle d’un lancement pour le courant de l'année 2017 et l’application devrait aller encore plus loin car elle permettrait également de rappeler des informations telles des rendez-vous. Une prouesse de technologie qui permettra de retarder la croissance de la maladie en stimulant le cerveau des patients et d’améliorer leur vie au quotidien.

22 mars, 2017 par Varionet Blog