Juste ajouté : Quantité Total Sous-total Livraison incluse en France Continuez à faire vos achats Panier En cours d'ajout... Merci! Epuisé Non disponible

Le vieillissement de l’œil

Le vieillissement de l’œil, un sujet qui nous concerne tous !

Nos tissus et organes vieillissent. L’œil n’échappe malheureusement pas à cette dure réalité. Aujourd’hui il est important de protéger ses yeux contre les rayons ultraviolets, la lumière bleue et pour certains les infra-rouges. Le vieillissement de l’œil est un sujet qui concerne tous les individus, il est nécessaire de faire des bilans ophtalmologique et optométrique une fois par an.

Le vieillissement du cristallin

Le cristallin est tout simplement la lentille qui se trouve à l’intérieur de l’œil, juste derrière l’iris (voir schéma). Celle-ci se déforme grâce à la pression du muscle ciliaire. Cette déformation permet d’avoir une vision nette, c'est l'accommodation. Le cristallin devient de moins en moins souple avec les années et ceci engendre le symptôme des « bras trop courts », la Presbytie.
Après la Presbytie, c’est la transparence du cristallin qui est atteinte, le cristallin s'opacifie surtout avec l'exposition au soleil et à la lumière bleue : c’est la cataracte.

Le vieillissement de la rétine

La rétine et sa partie centrale, la macula, permet de voir les détails, c’est ce qui permet à l’individu de pouvoir lire et reconnaître les formes et les visages. Le vieillissement de celle-ci peut être très handicapant, c’est ce qu’on appelle une dégénérescence maculaire liée à l’âge : DMLA

Le vieillissement du nerf optique

Le nerf optique est tout simplement le « messager », celui qui va transmettre les informations visuelles de l’œil directement au cerveau. Avec l’âge il y a une diminution du nombre de fibres nerveuses provenant des cellules ganglionnaires de la rétine. Cette diminution des fibres du nerf optique est accélérée en cas de glaucome chronique, maladie dont l’incidence augmente avec l’âge.

Le vieillissement des glandes lacrymales

L’œil est imbibé en permanence par des larmes sécrétées par les glandes lacrymales. La sécrétassions de ses larmes diminuent avec l’âge, ce qui peut entraîner une sécheresse oculaire.

Le vieillissement des voies lacrymales

Les larmes sont traités par les voies lacrymales jusqu’aux fosses nasales. Avec l’âge, ces voies peuvent se rétrécir et/ou se boucher. Ce qui entraîne chez les individus un larmoiement intermittent ou permanent. Si cette gêne est trop importante alors il est possible de passer par la chirurgie.

Le vieillissement du vitré

Le vitré est un gel transparent et homogène à l’intérieur de l’oeil. Avec l’âge certaines parties se liquéfient, condensent… Ce qui entraînent une apparition de « mouches volantes « ou « d’éclairs de lumières ».

la myopie

L’œil myope

La myopie est une anomalie visuelle identifiée dès l’Antiquité par Aristote. Il s’agit du trouble réfractif le plus répandu dans le monde. Certains ophtalmologues parleraient même d’épidémie : d’après une étude menée par l’université de Canberra (Australie) 90% des jeunes étudiants des pays développés d’Asie sont myopes contre 30% dans les années 70. On retrouve ce phénomène partout dans le monde, aux USA la population de myopes est passée de 25 à 45%.


La myopie est souvent diagnostiquée jeune vers 6 ans. Les enfants lisent de très près, s’approchent pour regarder les écrans, plissent les yeux pour voir au loin… elle évolue souvent jusqu’à 16 ans et se stabilise vers 20-25 ans. Elle peut de nouveau évoluer chez les femmes lors des grossesses. Généralement, plus elle apparaît tôt, plus elle est forte. Elle varie en fonction de facteurs environnementaux et héréditaires.
Le plus souvent elle touche les 2 yeux et est peu différente entre eux.


Le mot « myope » vient du grec muôps « qui cligne des yeux pour mieux voir » et du latin myop, opis « qui a la vue basse ».
L’œil myope voit mal de loin et très bien de près. Tout se passe pour lui comme s’il regardait à travers une loupe. L’image d’un point éloigné est floue pour le myope, celle-ci se forme en avant de la rétine et non sur celle-ci comme dans le cas de l’œil emmétrope (œil normal). Il en résulte que le myope voit une tache et non un point ! En revanche, lorsqu’il regarde de près (sans correction), le myope voit nettement sans faire intervenir le réflexe d’accommodation.
Dans la grande majorité des cas, la myopie est « axile », c’est-à-dire qu’elle est la conséquence d’un globe oculaire trop long (+ de 23.5 mm). Elle est plus rarement due à une cornée trop courbée.
Elle est souvent associée à un astigmatisme.

Différents degrés de myopie :

  • De 0.25 à 3.00 dioptries: myopie faible
  • De 3.25 à 6.75 dioptries : myopie moyenne
  • Au-delà de 7.00 dioptries : myopie forte
  • Les myopies supérieures à 20 dioptries sont rares.

L’acuité visuelle du myope est inférieur à 10/10° avec une distance maximale de netteté à 5 m. Un myope de -0.50 dioptries a une acuité de 5/10° et sa distance maximale de vision nette est située à 2 m de son œil. Celle d’un myope de -2.50 est de 1/10° et sa distance de vision nette se situera à 40 cm de son œil. Cette distance sera d’autant plus rapprochée que la myopie sera importante. Le fort myope aura une vision floue au-delà de 10 cm, il ne peut se déplacer et pratiquer ses activités quotidiennes (sport, travail, cuisine…) sans être corriger. 

Dès -0.50 dioptries, la conduite est interdite sans correction ; le port de lunettes de vue ou lentilles de contact est obligatoire sans oublier d'avoir une paire de lunettes de dépannage dans sa voiture !

 

Protection visuelle à la maison

Le beau temps est de retour et nous profitons des week-end de mai pour jardiner, débroussailler, bricoler…

 

 

De nombreux traumatismes, chocs ou blessures oculaires sont dénombrés chaque année et environ 50% d’entre elles se produisent chez soi.

Etre en sécurité aussi chez soi :

Pour la plupart d’entre nous, lunettes de sécurité ou lunettes de protection riment avec milieu professionnel ; nous pensons à certains métiers de la chimie, de l’agriculture, de la sidérurgie… et beaucoup de taches banales du quotidien, comme tondre la pelouse, l’utilisation de produits ménagers, nous semblent sans danger.

Quelques conseils pour protéger vos yeux et ceux de vos proches :

  • Utilisation de lunettes de protection : portez des lunettes de sécurité normées et appropriées à vos besoins visuels et taches à effectuer. Celles-ci doivent vous protéger des copeaux de bois, des poussières, des produits chimiques, des projectiles… et vous offrir une vision claire, nette et précise. Elles peuvent être solaires ou correctrices pour les travaux de proximité.
  • Pour bricoler, entreprendre des travaux assurez-vous d’un bon éclairage
  • Enlever les débris avant les chantiers : ôter par exemple les pierres avant de tondre, celles-ci peuvent dangereuses pour vous comme pour les personnes autour surtout les petits enfants.
  • Rangez correctement les produits dangereux, les outils en faisant attention qu’ils ne soient pas accessibles aux enfants.
  • Lavez-vous bien les mains après l’utilisation de produits ménagers, phytosanitaires…

Pour une protection facile et confortable nous vous proposons des lunettes Varionet Safety équipées de verres anti-lumière bleue ou de verres dégressifs pour les plus de 40 ans. Ces lunettes de protection répondent à la norme EN 166 FT, elles sont en polycarbonate et leurs verres résistent à l’impact d’une bille d’acier de 6 mm de diamètre et de  0.86 g lancée à la vitesse de 45 m/s. Les lunettes de protection Varionet Safety Pro ont une caractéristique supplémentaire : un anti-buée de surface très performant.

N’oublions pas que nous n’avons que 2 yeux et que 80 des informations de notre quotidien proviennent de la vue.

En quelques mots pour finir :

Toujours porter des lunettes de protection pour le bricolage, le jardinage…

Interdire aux plus jeunes les jeux dangereux, les arbalètes, les pistolets à billes…

En cas de traumatisme, consulter urgemment un ophtalmologue et ne toucher pas l’œil abimé.

 

Les lunettes de lecture au quotidien

Si vous portez des lunettes de lecture, vous savez qu’elles sont indispensables à votre quotidien. Sans que l’on s’en aperçoive nous avons souvent besoin de nos lunettes et sommes régulièrement à leur recherche !

Voici 10 utilisations banales qui les rendent irremplaçables !

1/ Commandez au restaurant :

Vous êtes dans votre restaurant préféré dont la lumière est tamisée il est alors complexe de déchiffrer le menu ; n’oubliez pas de glisser dans vitre sac ou dans une poche une paire de lunettes de lecture, vous serez ainsi plus détendu avec vos amis.

2/ Couture de dernière minute :

Vous vous préparez et vous perdez un bouton, l’ourlet de votre pantalon est déchiré… vos lunettes de près sont essentielles pour enfiler votre aiguille, coudre…

3/ Jardiner :

Vous profitez de votre temps libre pour jardiner, bricoler à l'extérieur... n'oubliez pas vos lunettes de protection de presbytie, lunettes de sécurité elles protégeront vos yeux des poussières, des feuilles et aussi des UV et vous offriront un grand confort de vision de proximité.

4/ Regarder un film :

Chez vous vous souhaitez regarder sur votre ordinateur une pièce de théâtre, un film, un reportage… votre écran est à mi-distance soit 80 cm; avec vos lunettes de proximité équipées de verres dégressifs à profondeur de champ vous verrez aussi bien à 40 cm qu’à 1 m.

5/ Shopping :

Vous faites les soldes ou vos courses en grande surface, comment faire sans ses lunettes de proximité pour bien voir les prix, les étiquettes des aliments… quasi impossibles avec les verres progressifs pour les articles en hauteur !

6/ Jeux :

Jeux en ligne, de plateau, Sudoku ou mots fléchés les lunettes de lecture vous aideront à être vif et à titrer le meilleur de vous.

7/ Cuisiner :

Vous êtes gourmands et aimez cuisiner ; les lunettes de proximité sont votre meilleur allié. Elles vous permettent de lire vos recettes en toute sérénité sur livre ou tablettes et vous offrent une vision nette à bout de bras pour couper, mélanger, pétrir.

8/ Rester connecté avec ses amis :

Que vous utilisiez les e-mails, les SMS ou les le courrier papier vos lunettes de lecture vous permettront de rester en contact et d’écrire correctement sans faute de frappe.

9/ Voyager :

Vous partez faire un grand voyage prenez plusieurs paires de lunettes de lecture avec vous, que ce soit dans le train, l’avion puis sur place les lunettes de lecture sont vitales. pensez aux lunettes de lecture pliables peu encombrantes!

10/ Lire :

Le but premier des lunettes de près reste la lecture ; simplement pour lire un magazine, un roman ou un essai vous pouvez choisir d’élégantes lunettes de lecture pour l’intérieur mais aussi des lunettes de lecture solaires pour lire dehors au soleil.

Modelage cornéen

Orthokératologie : Des lentilles de nuit uniquement

Orthokératologie

Le remodelage cornéen ou Orthokératologie est une alternative à la chirurgie destinée aux personnes légèrement et moyennement myope et/ou astigmate. Cette pratique est encore peu courante en France mais très étendue dans les pays d’Asie et même aux Etats-Unis. En effet, celle-ci a déjà fait ses preuves, elle consiste à remodeler la cornée via des lentilles cornéennes semi-rigide qui se portent uniquement la nuit et qui permettent au patient de retrouver une vision nette sans équipement au réveil et durant toute la journée.
Il est cependant essentiel de s’adresser à un ophtalmologiste-contactologue formé en Orthokératologie afin de savoir si votre cas est en adéquation avec le traitement.

Comment fonctionne le remodelage cornéen ?

Le remodelage cornéen consiste à porter des lentilles semi-rigides et qui ont une forme particulière durant la nuit. En appuyant sur la cornée, elles permettent de corriger la vision sans modifier les couches cellulaires plus profondes. Pour bénéficier de ce traitement, il est nécessaire que la vue soit stabilisée mais il n’y a pas d’âge minimum. Il est cependant obligatoire d’avoir une bonne hygiène pour éviter les risques d’infections et d’irritations.

Les risques de l’Orthokératologie

Comme tout traitement, il existe plusieurs risques plus ou moins dangereux :
- La lentille peut se déplacer durant la nuit ce qui perturberait la vue dès le lendemain
 Les infections et irritations oculaires si l’hygiène n’est pas irréprochable
 Avoir une mauvaise vue la nuit si le patient doit se lever en urgence (pour s’occuper d’un bébé par exemple).


Afin d’éviter tout problème, il est important d’être suivi par un médecin ophtalmologue formé en Orthokératologie.