Juste ajouté : Quantité Total Sous-total Livraison incluse en France Continuez à faire vos achats Panier En cours d'ajout... Merci! Epuisé Non disponible

L'application "Be my eyes"

Be my eyes? Qu'est ce que c'est?

« Be My eyes » est un application gratuite, un réseau social pour venir en aide aux personnes malvoyantes partout dans le monde!

L’application « Be my eyes », soyez mes yeux en Français est originaire du Danemark. Les créateurs de celle-ci ont souhaité créer et développer une communauté afin de venir en aide aux personnes malvoyantes et non voyantes. Elle regroupe aujourd’hui environ 80 000 bénévoles et plus de 14 000 personnes malvoyantes ont déjà pu être aidées.

Elle est disponible en 180 langues gratuitement sur l’Apple Store. Elle est téléchargeable sur Android, nous n’avons pas encore d’information pour le système d’exploitation Windows phone.

Une application imaginée par un malvoyant

Cette application a été imaginée par un Danois de 50 ans. Lui-même malvoyant il a réussi à répondre à un réel besoin et cherche à apporter un meilleur confort de vie aux malvoyants. L’application marche par « vidéo chat », en cas de besoin urgent comme se diriger dans la rue, lire une notice, une facture … l’utilisateur se connecte et lance la connexion vidéo, si le bénévole est en ligne alors il lui répond et l’aide à distance. Une belle application puisque n’importe qui, n’importe où peut grâce à celle-ci prêter ses yeux même au bout du monde.

Alors si vous aussi vous souhaitez faire partie des bénévoles plus d’hésitation rendez-vous sur https://www.bemyeyes.com/language/french

 

19 décembre, 2018 par Varionet Blog

Soin et protection des yeux

Pour bien préserver sa santé visuelle

La vue est importante et aucun d’entre nous ne souhaite la perdre!

Pourtant, nous ne prenons pas les mesures nécessaires pour prendre soin de nos yeux, prévenir les blessures oculaires ou traiter les maladies et gènes oculaires qui peuvent affecter notre vision.

une bonne alimentation pour une bonne vue

De bonnes habitudes et un engagement personnel sont les clés pour préserver ce sens bien précieux.  La sensibilisation par l’éducation de chacun (enfants, salariés, sportifs, bricoleurs…) est le moyen de protéger les yeux en prenant conscience des différentes menaces quotidiennes. Celles-ci sont diverses et variées : le danger à l’exposition au soleil, les blessures sportives, les projections au travail, la fatigue oculaire numérique liée à l’exposition à la lumière bleue…

En prenant soin de ses yeux et votre vision, vous prenez aussi soin de vous et de votre état de santé général. Lors d’un examen complet de la vue, l’ophtalmologue peut détecter des signes de certaines maladies, même non déclarées, comme le diabète, l’hypertension artérielle, une tumeur, une sclérose en plaques etc…

Quelques suggestions pour conserver une vue en bonne santé:

  • L’exercice physique : un mode de vie dynamique et une alimentation saine pour aider à ne pas être en surpoids et réduire le processus d’inflammation dans le corps qui peut comme l’obésité avoir des liens avec certaines maladies oculaires.
  • Un régime équilibré : plusieurs programmes de recherches ont démontré que les personnes ne mangeant pas suffisamment de fruits, légumes, noix… ont plus de chance de développer une cataracte. Comme les légumes verts, les aliments riche en oméga-3 (poissons gras, oléagineux…) peuvent prévenir les problèmes de vision.
  • Eviter le tabac : même passif, le tabagisme a un lien avec la dégénérescence liée à l’âge, 2 fois plus de risques !
  • Porter des lunettes de protection adaptées à votre vue pour travailler, bricoler, faire du sport…
  • Porter des lunettes anti-lumière bleue pour réduire les effets toxiques de la lumière bleue
  • Porter des lunettes ou sur-lunettes de soleil lors de vos sorties

 

 

Lunettes ordinateur pour presbytes et ère numérique

Les appareils numériques font partie de la vie quotidienne ce qui induit une redistribution des cinq sens; en effet l'audition, le goût, le toucher et l’odorat perdent de l’importance face à la vue.

 



Il est courant que les utilisateurs d’écrans numériques (smartphones, tablettes, ordinateurs, liseuse) ressentent un inconfort visuel lié à la fatigue : larmoiement,  maux de tête, sensation de lourdeur, vision floue ou fluctuante, yeux irrités, maux de cou et dos, sensation de poussière dans les yeux, etc.
Un de ces symptômes vous gène, vous pouvez mettre en cause vos appareils!

Près de 90% des utilisateurs passent deux heures et plus à regarder un appareil numérique par jour. Une personne sur 10 passe près de 75% de ses heures éveillées à regarder un écran, et nos yeux ne sont pas faits pour ça!
Après 40 ans avec l'apparition de la presbytie la mise au point en vision de près est de plus en plus complexe, elle engendre lecture problématique et fatigue oculaire qui est accentuée par l'usage des écrans. Ne pas manipuler ces outils est devenu impossible, c'est pourquoi nous vous offrons quelques solutions pour soulager cette fatigue

  • La règle des 20/20: toutes les 20 minutes, faire une pause de 20 secondes en regardant au loin
  • Positionner correctement votre écran afin d'éviter les reflets et l'éblouissement induit.
  • Placer votre écran à une bonne distance de vos yeux: la paume de votre main doit toucher l'écran avec le bras tendu. 
  • Porter des lunettes de lecture spécial ordinateur et anti-lumière bleue :

Varionet propose des lunettes ordinateur équipées de verres dégressifs conçus pour la vie numérique. Avec des corrections de +1.00 à +3.50 ce sont les lunettes ordinateur idéales pour les presbytes, il vous est possible de lire, voir votre écran ou votre collègue avec une seule paire de lunettes! Pour plus de confort optez pour le traitement antireflet anti-lumière bleue Cool Blue. Les lunettes presbyte anti-lumière bleue améliorent les contrastes, réduisent la fatigue visuelle, vous protègent des UV et des rayonnements bleu-violet toxiques.

Quelques soient vos envies, votre budget vous trouverez la paire de lunettes de lecture ordinateur qui vous convient...

 

Les aliments bons pour votre vue !

Une bonne alimentation pour une bonne vue!

yeux maquillé

 

Nous pensons à faire attention à ce que nous mangeons pour améliorer la pousse des ongles ou pour avoir des cheveux brillants et en bonne santé mais nos yeux sont souvent délaissés !

Pourtant ils nécessitent également qu’on prenne soin d’(y)eux en commençant par ce que nous mettons dans nos assiettes.

Une bonne alimentation permet d’éviter toutes sortes de désagréments dus à certaines carences, comme par exemple la DMLA (dégénérescence liée à l’âge), le glaucome ou tout simplement éviter d’empirer un problème de vue déjà existant.

Pour commencer, une alimentation équilibrée et variée permet de maintenir une bonne hygiène de vie globale.

Voici notre sélection des meilleurs aliments pour des yeux en bonne santé :

Les oméga-3 :

Ce sont des acides gras polyinsaturés qui sont nécessaires au bon fonctionnement du corps humain mais que celui-ci ne peut produire par lui-même. Il faut alors les trouver dans les aliments que nous consommons. Il sont présents en grande quantité dans les noix, les graines de chia, les graines de lin, dans les crevettes et dans les poissons gras comme le hareng, le saumon, les sardines, etc.

 
saumon omega 3

 

Les vitamines A, B, C et E :

- La vitamine A est une des molécules composant la rétine, elle permet de protéger la cornée. Elle devient très utile lors de conjonctivite, glaucome, cataracte ou problème de vue important, en effet un déficit en vitamine A engendrerait une cécité totale.

On trouve de la vitamine A dans le foie de veau, les carottes, les brocolis, les épinards…

- La vitamine B améliore la vue et évite la baisse de celle-ci, surtout la « sous-vitamine » B2, la riboflavine.

Elle se trouve en abondance dans les aliments d’origine animale comme le fromage, les œufs, la viande ou le poisson. Elle se trouve également dans les légumes verts comme les épinards, les asperges ou encore dans les céréales ou la levure de bière.

 

 

- La vitamine C, joue un rôle important dans la réduction du risque de cataracte et de DMLA. En effet, la rétine et le cristallin baigne dans un fluide ayant une teneur en vitamine C très élevée. Il faut donc ingurgiter de la vitamine C pour permettre aux un bon équilibre.

La vitamine C est facile à trouver en importante quantité: dans les agrumes, les fruits rouges comme la myrtille ou la mûre, les brocolis, les poivrons... 

 

- La vitamine E aurait un effet protecteur contre la DMLA et la cataracte. Elle permettrait de diminuer la progression de ces troubles.

Une dose journalière de celle-ci en mangeant par exemple des amandes, noisettes, des graines de tournesols, avocats, etc assurerait une protection contre ces maladies.

Le zinc :

C’est un très bon élément dans la préservation de votre vue et de la bonne santé de vos yeux, on le trouve dans le cacao, les germes de blé, les œufs, les noix de cajou.

Afin d’avoir des yeux en bonne santé, intégrer ces aliments dans un régime alimentaire équilibré est la solution. Les beaux jours arrivants, il est facile de trouver de nombreux produits frais riches en vitamines et minéraux. Il est également possible de prendre des compléments alimentaires afin de compléter une alimentation variée et équilibrée. Mais comme tout, faites attention aux doses prises, une surdose engendrerait des effets secondaires négatifs.

 

Les aliments à éviter :

Une alimentation trop riche en oméga-6 comprenant trop d’huiles végétales, de graines, d’œufs ou certaines viandes tendrait à annuler les effets des oméga-3.

Les aliments transformés d’origine industrielle qui ont peu de valeurs nutritives et donc pas de vitamines, minéraux, nécessaires au fonctionnement du corps en général.

Un corps en mauvaise santé engendrera des problèmes de vue en vieillissant.

 

 

 

 

Lunettes anti-lumière bleue pour les jeunes

De nos jours chacun possède un appareil émettant de la lumière bleue artificielle nocive : tablette, pc, écran TV, ordinateur, smartphone, LED… Les plus jeunes y sont beaucoup confrontés ; avec l'ère Internet, les enfants et adolescents sont hyper connectés à la maison comme à l’école où ils sont nombreux à utiliser des tablettes, PC, stylo-laser, tableau avec rétro-éclairage... Tous ces appareils utilisent la technologie LCD avec un rétro éclairage LED, ces LED sont avantageuses économiquement mais elles émettent une grande quantité de lumière bleue nocive pour notre organisme.

La lumière bleue nocive est la zone d’ondes comprise au début du spectre de la lumière visible juste après les UV entre 380 nm et 530 nm. Cette lumière bleue, à dose importante peut entraîner des dérèglements hormonaux, dommages oculaires tels que des troubles du sommeil, des cataractes, des dégénérescences maculaires…

Avec les verres Cool Blue +, Varionet propose des lunettes anti-lumière bleue sans correction pour protéger les yeux de ceux qui passent des heures devant les nouvelles technologies. Ces lunettes sont équipées de verres Cool Blue + constitué d’un matériau innovant qui absorbe 100% des UV et + de 90% de la lumière bleue jusqu’à 420 nm. Ces verres sont sans correction et munis d'un traitement anti-reflet performant, il est parfait pour la protection des yteux et annexes oculaires des plus jeunes sans problèmes visuels.

 

Les + des lunettes anti lumière bleue Cool Blue + :

  • Protège les yeux de la lumière bleue nocive
  • Préserve des UV
  • Atténue le stress visuel
  • Améliore le contraste
  • Limite l’éblouissement
  • Réduit des maux de tête, maux de cou…
  • Minimise le syndrome de l’œil sec...
  •  

Les lunettes anti-lumière bleue Cool Blue+ sont comparables à divers compléments alimentaires en protégeant vos yeux et annexes oculaires comme la rétine, les paupières des effets nocifs des écrans.

Avec les lunettes anti lumière bleue Cool blue, protégez vos yeux et ceux de vos proches !

Profitez des grandes marques pour offrir des lunettes anti lumière bleue Ray-ban, des lunettes anti-lumière bleu Tom Ford ... à petits prix.

 

Le yoga pour réduire la fatigue visuelle

Etre assis devant l'ordinateur pendant 8 à 12 heures peut avoir différents impacts sur votre corps. L'un des 1° inconforts subis est la fatigue oculaire puis s’en suivent les maux de tête et des dos. En effectuant régulièrement des exercices de yoga simples, vous pouvez réduire efficacement ces gènes qui accompagnent l'utilisation prolongée de l'ordinateur.

Etude médicale :

Une étude a été menée dans une société de développement de logiciels en Inde, elle a été demandé avec l'aide de 300 participants. La moitié devait inclure la pratique du yoga dans leur routine de travail quotidienne, tandis que les autres étaient placés sur une liste d'attente, en tant que groupe « témoin de contrôle ». Durant deux mois, le groupe « yoga » a pratiqué une heure par jour différents exercices de yoga pendant cinq jours par semaine. D'autre part, le groupe de contrôle a poursuivi d'autres activités récréatives pendant le même temps alloué au groupe de yoga.
 

Au début de l'étude, chaque participant a évalué les gènes et le niveau d'inconfort lié à la fatigue oculaire

À la fin de l'étude, on a constaté que les inconforts liés à la fatigue oculaire étaient considérablement réduits dans le groupe « yoga », tandis que le groupe témoin ne signalait aucun changement important dans leur problème oculaire. 

Le groupe de yoga a relevé des améliorations des symptômes suivants:

  1. Irritation 
  2. Yeux qui tirent
  3. Vision floue 
  4. Yeux secs 
  5. Rougeur

Les chercheurs ont rapporté que l'amélioration significative de la fatigue oculaire dans le groupe de yoga a été provoquée par une relaxation accrue. Lorsque le corps humain est dans un état détendu, les yeux clignotent instinctivement plus souvent, réduisant ainsi la fatigue oculaire.
 

Pratiquer le yoga :

Si vous aussi, vous envisagez d'effectuer quelques exercices de yoga simples afin de réduire la fatigue oculaire, voici le programme de l’étude:

  • 10 minutes de respiration régulée
  • 15 minutes de posture de yoga 
  • Exercices visuels de 10 minutes
  • Exercices articulaires de 10 minutes 
  • Relaxation guidée de 15 minutes

Vous pouvez choisir d'effectuer une version abrégée de ces exercices de yoga pendant les pauses déjeuner, avant de commencer à travailler ou chaque fois que vous en ressentez le besoin.
 

 

Exercices de yoga pour les yeux :

Voici les exercices visuels spécifiques qui se sont révélés très efficaces pour réduire la fatigue oculaire:

Mouvements oculaires :

Asseyez-vous et commencez à bouger vos yeux en déplaçant votre regard vers 8 directions différentes. Utilisez votre pouce pour diriger votre regard, en suivant ces instructions:

  1. Haut, bas 
  2. Haut-gauche 
  3. Bas-gauche 
  4. Haut-droite 
  5. Bas-droite
  6. Rotation dans le sens inverse des aiguilles d’une montre
  7. Rotation dans le sens des aiguilles d'une montre

La flamme :

Pour cet exercice, il vous faudra une bougie. Placez la bougie allumée au niveau des yeux. Commencez par fixer sur la flamme, sans cligner des yeux. Au bout d’une minute, commencez à défocaliser  et regardez divers points plus éloignés que la flamme. Effectuez l'exercice plusieurs fois.
 

Réchauffement des yeux :

Assis sur votre chaise, frottez-vous les mains afin de réchauffer vos paumes. Lorsqu'elles sont chaudes, fermez les yeux et posez les deux mains dessus. Ceci bloquera les sources de lumière externes et permettra aux yeux d'absorber la chaleur de votre main. Prenez 10 respirations profondes et relaxantes puis répétez l’exercice si nécessaire.

Pour améliorer s'autant plus les effets positifs de ces exercices, portez des lunettes anti-lumière bleue lorsque vous êtes devant vos écrans !

Corriger la myopie

La myopie est un défaut visuel touchant la population mondiale. Avec le développement des technologies nos habitudes de vie changent et ont des conséquences directes sur notre vue. Il est scientifiquement prouvé que les outils modernes sont liés au développement précoce et à l'évolution rapide de la myopie. C'est pourquoi les professionnels de la vision conseillent de limiter l'usage d'écran et de regarder régulièrement au loin.

La myopie peut être corrigée de différentes façons:

  • Par des lunettes correctrices: la correction se fait par des verres concaves ou divergents. La puissance de l’œil est diminuée afin que l’image de l’objet regardé se forme sur la rétine.
    C’est un verre épais au bord et fin au centre et d’autant plus épais que la correction est importante. Il existe maintenant des verres amincis qui permettent à grand nombre de myopes de pouvoir choisir des lunettes percées (sans monture) ou nylor (avec un fil qui tient le verre). Mais suivant son degré de correction, il reste avantageux de préférer de petites montures afin de ronger lors du meulage l’épaisseur du verre ou de prendre des lunettes en acétate un peu épaisse pour camoufler le verre.
  • Par des lentilles de contact: toutes les lentilles corrigent la myopie, les rigides, les souples, les jetables mensuelles ou journalières. Le choix se fera en fonction de votre état général, des paramètres de vos yeux (quantité et qualité des larmes, rayons de courbures, cornée et paupières saines…) avec votre ophtalmologue ou votre opticien-optométriste. Le port de lentilles ne pouvant être permanent les lunettes restent indispensables.
  • Par une opération chirurgicale: la chirurgie réfractive effectuée par un ophtalmologue permet de corriger la myopie en rabotant la cornée le plus souvent au laser afin que l’image se forme sur la rétine et plus en avant de celle-ci. Cette opération rapide et indolore se pratique depuis une trentaine d’années sur une myopie stabilisée. La vue est rapidement améliorée.

Aucun traitement médical ne permet de diminuer ou de limiter ce phénomène.
Après 40 ans, la presbytie arrive et le myope enlève ses lunettes pour bien voir de près ; chez certains avec la densification du cristallin, la myopie « régresse ».

 Attention: l’œil myope est plus sensible il est impératif de porter des lunettes de soleil de  catégorie 3 ou 4 suivant les activités, même avec des lentilles de contact.

Retarder le vieillissement oculaire

En vieillissant nos facultés visuelles diminuent et peuvent même se détériorer. Une alimentation saine, une bonne hygiène de vie et quelques autres moyens permettent de conserver notre capital visuel tout comme notre état de santé générale.

Voici quelques trucs et astuces pour protéger vos yeux et les organes  impliqués dans le processus visuel, retarder et minimiser le vieillissement oculaire.

  • Avoir une bonne alimentation :

Une alimentation équilibrée et variée contenant les nutriments nécessaires au fonctionnement de vos yeux. Une carence de vitamines et nutriments peuvent contribuer à la DMLA, aux glaucomes, rétinopathie… pour cela, les professionnels de santé recommandent une alimentation riche en :

  • Vitamine A : retarde les symptômes du vieillissement de la cornée ; se trouve dans les tomates, les pèches, les carottes.
  • Vitamine B : indispensable pour la bonne forme du cristallin ; se trouve dans les fruits secs.
  • Vitamine C : freine le vieillissement précoce en prévenant les infections oculaires ; se trouve dans les agrumes, les kiwis.
  • Oligo-éléments, acides gras, flavonoïdes, sélénium, zinc : présents dans les poissons gras, les fruits et légumes.

 

  • Faire régulièrement du sport :

Etre sédentaire favorise la surcharge, le mauvais fonctionnement du système cardio-vasculaire… la vue est sensible à une mauvaise activité du système sanguin ; la moindre occlusion au niveau des veines ou artères arrivant aux yeux peut entrainer une maladie. C’est pourquoi il est important de faire du sport adapté à son âge pour conserver une bonne condition physique.

 

  • Avoir de bonnes habitudes :

Fumer, manger du sucre, des graisses saturées ou boire trop d’alcool sont autant de mauvaises habitudes néfastes pour votre santé visuelle. Le tabac est reconnu pour ses effets sur les poumons mais on sait moins qu’il a des effets pernicieux sur la rétine.

 

  • Diminuer le stress :

La mauvaise gestion du stress est aussi un élément important de vieillissement prématuré de nos yeux ; il est primordial de s’offrir quotidiennement quelques minutes ou heures de repos, d’oisiveté, de relaxation… de qualité.

 

  • Se reposer :

Avoir 8 heures de sommeil est indispensable non seulement pour votre état général mais aussi pour préserver votre santé visuelle sans oublier quelques pauses appropriées durant les longues journées de travail.

 

  • Porter des lunettes anti-lumière bleue :

Pour diminuer les effets toxiques de la lumière bleue des LED et des écrans et ses effets secondaires (DMLA, cataracte…), il est vivement conseillé par les professionnels de santé de se protéger dès le plus jeune âge avec des lunettes anti-lumière bleue Cool Blue.

Ces quelques conseils peuvent vous aider dans votre quotidien à conserver le plus longtemps possible votre capital vision mais ceci n’est pas infaillible. En cas, de gènes oculaires, maladies, problèmes visuels n’hésitez  à consulter rapidement un ophtalmologue.

28 juillet, 2017 par Varionet Blog

Tirer un feu d'artifice... tout en sécurité

Vous souhaitez participer aux festivités du 14 juillet en lançant vous-mêmes un feu d'artifice ou des pétards? Ne faites pas l'impasse sur quelques mesures de sécurité simples à appliquer.

En effet chaque année à cette période, plusieurs victimes d'explosion sont reçues aux urgences ophtalmologiques pour des lésions oculaires qui peuvent être superficielles mais très douloureuses. Les lésions les plus graves peuvent même créer des hémorragies intra-oculaires ou une contusion sévère du globe oculaire.

Alors, quelles précautions prendre avant de tirer son propre feu d'artifice?

  • Assurez-vous que les feux d'artifice achetés portent bien la marque CE.
  • Assurez-vous que vous disposez d'un espace d'au moins 50 m de diamètre bien dégagé autour de la zone de tir.
  • Plantez bien les fusées dans le sol, ne les mettez pas dans des bouteilles.
  • Vérifiez qu'il n'y ait pas d'obstacle électrique sur le trajet des projectiles.
  • Installez vos spectateurs à une distance suffisante de sécurité.
  • Ne vous penchez pas au-dessus des explosifs au moment de la mise à feu et équipez-vous de lunettes de protection.
  • Si l'un d'entre eux ne fonctionne pas, n'essayez pas de le rallumer. Arrosez-le d'eau.
  • Ne jamais laisser les enfants faire la mise à feu.

L'équipe Varionet vous souhaite de belles festivités estivales, tout en sécurité!

 

14 juillet, 2017 par Varionet Blog

la myopie

L’œil myope

La myopie est une anomalie visuelle identifiée dès l’Antiquité par Aristote. Il s’agit du trouble réfractif le plus répandu dans le monde. Certains ophtalmologues parleraient même d’épidémie : d’après une étude menée par l’université de Canberra (Australie) 90% des jeunes étudiants des pays développés d’Asie sont myopes contre 30% dans les années 70. On retrouve ce phénomène partout dans le monde, aux USA la population de myopes est passée de 25 à 45%.


La myopie est souvent diagnostiquée jeune vers 6 ans. Les enfants lisent de très près, s’approchent pour regarder les écrans, plissent les yeux pour voir au loin… elle évolue souvent jusqu’à 16 ans et se stabilise vers 20-25 ans. Elle peut de nouveau évoluer chez les femmes lors des grossesses. Généralement, plus elle apparaît tôt, plus elle est forte. Elle varie en fonction de facteurs environnementaux et héréditaires.
Le plus souvent elle touche les 2 yeux et est peu différente entre eux.


Le mot « myope » vient du grec muôps « qui cligne des yeux pour mieux voir » et du latin myop, opis « qui a la vue basse ».
L’œil myope voit mal de loin et très bien de près. Tout se passe pour lui comme s’il regardait à travers une loupe. L’image d’un point éloigné est floue pour le myope, celle-ci se forme en avant de la rétine et non sur celle-ci comme dans le cas de l’œil emmétrope (œil normal). Il en résulte que le myope voit une tache et non un point ! En revanche, lorsqu’il regarde de près (sans correction), le myope voit nettement sans faire intervenir le réflexe d’accommodation.
Dans la grande majorité des cas, la myopie est « axile », c’est-à-dire qu’elle est la conséquence d’un globe oculaire trop long (+ de 23.5 mm). Elle est plus rarement due à une cornée trop courbée.
Elle est souvent associée à un astigmatisme.

Différents degrés de myopie :

  • De 0.25 à 3.00 dioptries: myopie faible
  • De 3.25 à 6.75 dioptries : myopie moyenne
  • Au-delà de 7.00 dioptries : myopie forte
  • Les myopies supérieures à 20 dioptries sont rares.

L’acuité visuelle du myope est inférieur à 10/10° avec une distance maximale de netteté à 5 m. Un myope de -0.50 dioptries a une acuité de 5/10° et sa distance maximale de vision nette est située à 2 m de son œil. Celle d’un myope de -2.50 est de 1/10° et sa distance de vision nette se situera à 40 cm de son œil. Cette distance sera d’autant plus rapprochée que la myopie sera importante. Le fort myope aura une vision floue au-delà de 10 cm, il ne peut se déplacer et pratiquer ses activités quotidiennes (sport, travail, cuisine…) sans être corriger. 

Dès -0.50 dioptries, la conduite est interdite sans correction ; le port de lunettes de vue ou lentilles de contact est obligatoire sans oublier d'avoir une paire de lunettes de dépannage dans sa voiture !

 

//